Voyage dans l’Est [04.01.18 : Achats à Lindt et départ pour Genève]

Ce matin, réveil à 9H également. Nous avons pris le petit-déjeuner dans cet hôtel donc on compte bien en profiter ! Le buffet n’est pas à la hauteur de celui du Mercure mais ça va encore, c’est mieux que rien.

Nous plions rapidement nos affaires et prenons la route pour rejoindre l’usine Lindt. Malgré que les visites ne se fassent plus actuellement, il reste tout de même l’énorme boutique accolée à l’usine. A peine 10 minutes de route et nous voilà à une station essence. Nous faisons le traditionnel plein avant de partir mais cette fois, il a un goût amer ! Nous sommes en Suisse et on peut dire que les prix s’en ressentent très fortement.  A 1,60/L de SP98 c’est sûr que ça surprend ! On profite de l’arrêt à cette station essence pour acheter la fameuse vignette Suisse, normalement on aurait dû l’acheter hier mais il n’y avait aucune vente effectuée à la frontière Allemande. 40 CHF, certes ce n’est pas très cher pour emprunter toutes les autoroutes du pays pendant 1 an mais pour des touristes ce n’est pas donné tout de même.

C’est sous une pluie toujours aussi battante que nous arrivons face à l’usine Lindt. Nous courrons jusqu’à la boutique et pénétrons dans l’entre du chocolat. Ici, nous pouvons trouver tous les chocolats Lindt possibles et inimaginables. Malgré la fermeture du circuit découverte, une reconstitution du travail dans l’usine est représenté ici sous forme de maquette avec des animations. Nous achetons deux sachets de Lindor car ici, il y a tous les parfums qui existent et il est possible de faire des mix et de payer le sachet au poids. On avait déjà été dans le même genre de boutique Lindt à Florence (et même plus récemment à Bordeaux), ça permet de faire des stocks ! Le prix reste cher pour du chocolat mais pour la Suisse, ça va encore.

Nous prenons maintenant la route pour Genève, sous la pluie, pour changer. A un moment et sans crier gare, les panneaux routiers passent tous en Français ! C’est assez drôle ! Nous arrivons vers Lausanne et profitons de la présence d’un centre-commercial pour nous arrêter déjeuner. Nous sommes définitivement du côté Français, ça y est, nous n’entendons plus que du Français. Alléluia !

Au bout de 3H30 de route sous la pluie, nous arrivons enfin à Genève alors que le ciel se dégage.

Il est 15H quand nous arrivons à Genève. Nous tournons un peu avant d’arriver dans le quartier de l’hôtel. Le Novotel Airport se situe tout de même assez loin de l’aéroport mais juste à côté du centre commercial Balexert et du cinéma Pathé faisant partie intégrante du centre-commercial.

Nous effectuons le check-in et on nous propose l’upgrade vers la suite exécutive (nous étions en suite standard à la base). Avec la suite exécutive nous avons accès au mini bar gratuitement et il sera alimenté quotidiennement, sans parler des peignoirs et des pantoufles. J’adore ces chambres ! On nous remet également le cadeau de bienvenue, un service à fondue au chocolat et le coupon pour le verre de bienvenue que nous prendrons plus tard. Dernier petit cadeau de la part de l’hôtel : un ticket de tram valable durant les 4 jours de notre séjour pour circuler dans tout Genève.

Après avoir récupéré tout ça, nous nous installons dans notre chambre pour y déposer nos affaires. Nous ressortons presque instantanément de l’hôtel mais il vient de se mettre à pleuvoir. Nous avons largement le temps de visiter Genève demain alors pour l’instant, nous allons aller faire un tour au centre-commercial Balexert juste en face de l’hôtel.

Le mall est assez grand, il y a un cinéma Pathé à l’intérieur. Il n’y a rien qui nous intéresse à cette heure-ci mais nous irons sûrement demain. Nous faisons le tour des boutiques et du food court à l’étage… c’est qu’il est sympa ce mall !

On peut dire que le centre-commercial est décoré à fond pour Noël, il y a beaucoup de décorations dans lesquelles on peut se prendre au jeu.

La pluie s’arrête et nous décidons alors de partir en ville grâce au bus se trouvant juste devant le mall. Le tramway se trouve de l’autre côté mais obligerait à un changement alors que le bus sera direct jusqu’au centre-ville. Nous nous arrêterons à « Rives », en plein centre, terminus du bus n°10.

Nous débarquons en centre-ville alors que la nuit tombe petit à petit. Nous marchons dans le quartier et rejoignons le lac à pied. Je ne vois pas le jet, c’est dommage ! Il est sûrement arrêté à cause de la météo, il y a beaucoup de vent et il pleut par intermittence.

Même sans le jet, la vue sur Genève est vraiment belle, surtout lorsque les lumières commencent à s’illuminer un peu partout.

Nous avançons dans le jardin anglais pour apercevoir l’horloge fleurie qui fait face au restaurant Mont Blanc. Tout le monde m’avait dit d’aller la voir, c’est vrai que c’est vraiment joli mais il y a vraiment beaucoup trop de touristes devant. Apparemment le design change à chaque saison donc je comprend que les gens viennent la revoir plusieurs fois.

La pluie recommence à tomber doucement alors que nous regagnons les rues piétonnes.

Nous arrivons sur une place très mignonne où de gros lampadaires bleus en forme de goutte d’eau illuminent tout le quartier. Ces illuminations ont été mises en place pour la fête des lumières qui a lieu en ce moment. Il y a plusieurs sites accessibles mais on est tombé par hasard sur celui-là.

Un Starbucks attire mon attention juste à côté de la place. Nous allons nous y poser un petit moment pour siroter un café car la pluie recommence de plus belle.

Nous en profitons pour chercher un restaurant pour ce soir tout en étudiant un plan d’action pour demain car il y a pas mal de trucs à voir dans le coin.

Nous prenons ensuite le tramway pour nous rendre jusqu’au quartier « Acacias » où j’avais trouvé un restaurant. Nous nous posons dans le coin pour le repas de ce soir.

Après avoir mangé, nous reprenons le tramway pour rejoindre la gare sous la pluie. Arrivés à la gare nous changeons de tramway pour arriver devant le centre-commercial Balexert que nous devons traverser pour atteindre l’hôtel. C’est assez étonnant car tout est encore ouvert alors qu’il est tout de même 21H30 ! Effectivement le Jeudi est le seul jour où le centre commercial ouvre tard et ferme tard le soir. Plutôt pratique pour ceux qui travaillent tard.

Nous rejoignons notre hôtel pour passer une bonne première nuit à Genève. Demain nous commencerons la visite de la ville.

Sur les coups de 23H c’est l’heure de se coucher après avoir regardé un petit film sur la télé taille XXL de l’hôtel. Ah la belle vie ! :)