Voyage à Londres [22.06.18 : London Eye, Westminster, Hyde Park & Concert]

Ce matin le réveil était programmé à 8H mais je me réveille un peu avant. J’ai le temps de me préparer tranquillement avant de partir rejoindre mon amie Maïlys à la station Waterloo. La première chose que je vois sur les réseaux sociaux, en me réveillant, c’est la grève des contrôleurs aériens de Marseille qui est renouvelée encore une fois. C’était ma pire crainte pour ce week-end ! Les low cost ne sont pas du tout prioritaires et voient chaque week-end des centaines de leurs vols annulés à cause de cette grève. Je vais devoir surveiller mon vol de retour (Dimanche soir) de très près à partir de maintenant. Pour l’instant, rien à signaler mais si jamais mon vol vient à être annulé, je ne vais pas avoir 15 solutions. Le vol Easyjet d’avant est très tôt le dimanche matin, je ne l’avais volontairement pas pris à la base, car je n’avais aucune solution pour rejoindre Gatwick si tôt. Celui du Lundi m’obligerai à prendre une journée de congé supplémentaire, et si j’essaye de rentrer par mes propres moyens, je ne m’en sortirai pas pour moins de 300€, que ça soit par AirFrance ou l’Eurostar. Ça m’annonce un super week-end rempli de stress tout ça…

A 9H, je décolle de l’hôtel, au passage, j’attrape un petit-déjeuner au Costa à côté de la station de Wembley Central et je m’engouffre dans la Bakerloo Line en direction de Londres. Je vais presque jusqu’au terminus et attend ma fidèle copine dans la gare de Waterloo durant quelques minutes.

Il est l’heure, son train arrive enfin. Nous sommes contentes de nous retrouver, et surtout à Londres, pour une fois ! Nous sortons de la gare de Waterloo et partons vers le London Eye situé non loin. Cette grande roue m’avait marquée lorsque j’avais visité Londres en 2009 alors je voulais repasser la voir. Depuis ce côté de la rive, nous devrions avoir une belle vue sur Big Ben mais j’avais entendu dire qu’il était en travaux.. et effectivement !

Ce n’est pas très grave, nous poursuivons la balade le long de la tamise pour nous approcher au plus près de la grande roue.

Big Ben est comme prévu, complètement en travaux, mais l’heure est encore affichée, haha. Apparemment les travaux sont prévus jusqu’en 2021 ! On a le temps de voir venir n’est-ce pas ? En attendant, il faudra se contenter de ce paysage.

Les quais de la tamise sont plutôt agréables pour se promener, ils sont bien aménagés et permettent de se balader et de profiter des food truck qui vendent des glaces. Nous traversons le Westminster Bridge afin de nous diriger de l’autre côté de la rive. La grande roue s’éloigne de nous alors que nous écoutons un musicien jouer au dessus de la tamise. Il fait très beau pour se promener aujourd’hui, nous avons beaucoup de chance, le ciel est tout bleu !

Comme dans toutes les villes, les gens attachent des cadenas à un pont pour symboliser leur amour. Ici, ça semble beaucoup se faire sur le Westminster Bridge, pour je ne sais quelle raison. Les barrières en sont remplies ! Arrivées de l’autre côté, nous parvenons bien sûr devant la célèbre Westminster Abbey que j’avais visité par le passé. Cette fois, je me contente de quelques photos souvenirs devant cette énorme édifice. Malgré les années, elle ne semble pas vieillir, elle est vraiment magnifique et c’est plutôt impressionnant de se retrouver à ses pieds. Après cette bonne balade il n’est pas loin de 11H30, nous décidons de manger chez Shake Shack ce midi (ben quoi ? :D). Le plus proche de nous se trouve à Victoria, pas très loin d’où nous sommes et plus ou moins sur le chemin pour rejoindre Hyde Park, notre balade de cet après-midi.

J’avais bien aimé ce petit parc et je voulais y revenir surtout car la première fois j’y avais vu plein d’écureuils pour la première fois de ma vie ! On passe tout d’abord à Shake Shack et prenons nos repas à emporter avant de nous diriger vers Hyde Park.

Le chemin semble long, nous passons devant les jardins de Buckingham ainsi que devant le Buckingham Palace où beaucoup de gens sont amassés. Nous continuons notre chemin jusqu’à arriver à l’entrée de Hyde Park. Enfin !

Nous trouvons un banc à l’ombre pour déguster notre repas, nous passons un bon moment à discuter et à profiter de cette belle météo. Devant nous, des chevaux passent avec leur cavalier sur le dos. Ils passent très vite devant nous, j’ai à peine le temps de sortir mon appareil photo, mais c’est sympa à voir (moins à sentir en revanche :D)

Pendant que nous discutons des problèmes de grève en France, j’en profite pour voir le suivi de mon vol Easyjet de Dimanche. Je me doute qu’il est peut-être encore un peu tôt pour savoir mais je préfère continuer à regarder régulièrement pour ne pas être prise au dépourvu. Et là… « Annulé » ! Mon vol est bel et bien déjà annoncé comme étant annulé. Au moins, je n’ai pas de suspense. Easyjet me propose directement depuis la page du suivi, de me recaser sur un autre vol avant ou après. Mon seul espoir est de prendre le vol du Dimanche matin, je le sélectionne et par chance il reste une place. Je n’ai même pas le choix des sièges, c’est que ça devait vraiment être la dernière place ! Quel gros coup de stress ! Je dois maintenant trouver comment rejoindre Gatwick à 6H du matin Dimanche matin. Mais j’ai le temps de m’en inquiéter, au moins j’ai une place réservée sur un vol qui part et c’est déjà pas mal !

Après notre déjeuner, il est l’heure d’une petite balade digestive dans Hyde Park. Le parc est très agréable à visiter, surtout sous ce beau soleil. Un festival est d’ailleurs en préparation pour le mois prochain, de beaux noms seront à l’affiche.

Entre les fontaines et les dizaines d’arbres, pas de petit écureuil ! Mince alors ! Nous n’en verrons pas un seul de l’après-midi, quel dommage ! Nous arrivons finalement sur une énorme pelouse où de nombreux Anglais font bronzette. Le loueur de transat s’en donne à cœur joie !

Nous quittons le parc et nous dirigeons maintenant vers le célèbre grand magasin Harrods. J’en avais beaucoup entendu parler mais je n’étais jamais rentrée dedans. Il n’est pas loin du tout de Hyde Park, nous y arrivons donc très rapidement. L’extérieur est assez tape à l’œil, on ne peut pas le rater ! En plus, le magasin prend toute la rue entière, sur plusieurs étages. Autant dire que visiter tout ça prendrait des heures et des heures !

C’est une galerie énorme, avec de grandes enseignes de luxe et un espace de restauration très conséquent. On peut y manger aussi bien des sushis, du caviar, que du fromage, des huitres… Et à côté, se côtoient les grandes enseignes de sac à main et de cosmétique.

Je voulais voir les galeries par curiosité mais je savais très bien que je n’y achèterai rien. Cela dit, ça vaut le coup d’œil.

Et ces petits pains avec le « H » de « Harrods »… ils sont pas supers mignons sans rire ? :D

Il est 15H quand nous prenons la direction du métro pour rejoindre Wembley. Nous arrivons presque une heure plus tard à mon hôtel où nous nous posons quelques instants. Le temps pour moi de me changer et de refaire mon sac pour le concert, je vais partir légère ce soir, juste une petite sacoche et ma veste car on ne sait jamais.

Le stade se trouve à 10 minutes à pieds de mon hôtel, ce qui est très pratique pour mon week-end de concert. Un pèlerinage est d’ailleurs en train de se mettre en place dans la rue principale depuis le métro de Wembley Central jusqu’au stade. Il est à peine 17H quand nous arrivons devant notre porte d’accès au stade. Je voulais m’acheter du merchandising mais la queue est monstrueuse, on verra à l’intérieur.

A 17h15, les portes du stade ouvrent, nous sommes placés donc il n’y a aucune bousculade pour entrer. Nous sommes parmi les premières à l’intérieur, je suis tellement contente d’être là ! Je vais faire quelques achats (merchandising et de quoi grignoter ce soir) et puis nous allons rejoindre nos places idéalement situées dans les gradins du bas, tout près de la scène.

Le stade se rempli petit à petit, le concert n’est que dans 2H mais les deux premières parties mettent très rapidement de l’ambiance.

Entre parenthèse, je reçois un mail de Easyjet sur les coups de 19H m’indiquant l’annulation de mon vol de Dimanche soir et me proposant d’échanger mon vol. Par curiosité je suis allée voir, tout était complet jusqu’au Mardi. J’ai vraiment eu un coup de chance de m’en rendre compte assez tôt !

Le concert est juste exceptionnel, un vrai show à l’américaine avec du 100% live, un titre surprise, un invité surprise, un article sincère et authentique, bref on a juste adoré. Le petit plus ? Un bracelet fourni par le staff a tout le public du stade, qui changera de couleur automatiquement en fonction des chansons. Ambiance assurée ! Un dernier feu d’artifice marque la fin de cet incroyable concert, à 22h30, comme l’oblige le couvre-feu de Wembley.

Nous reprenons le chemin de l’hôtel, que nous regagnons en 15 minutes à peine. A 22H45 nous sommes dans la chambre d’hôtel, alors que nous continuons à voir défiler des milliers de personnes dans la rue. Les gens qui sortent du concert sont faciles à reconnaitre, entre les déguisements et les bracelets lumineux.

Nous planifions un peu notre journée de demain et nous nous couchons sur ces merveilleux souvenirs.