Voyage à Singapour en solo [08.09.2019 : Sentosa & Garden Rhapsody]

Réveil à 9H ce matin, ça pique un peu, je ferai bien une grasse matinée moi, je retrouve vite mes habitudes haha. J’en profite pour réserver Universal Studios pour demain, j’en ai pour 79$, ce qui n’est pas excessif pour un parc d’attractions. Je n’avais pas réservé avant car je voulais être sûre qu’il faisait beau et d’avoir terminé mes principales visites à Singapour. Vu qu’il y a d’autres choses que je voulais visiter à Sentosa, où se trouve Universal Studios, je décide d’aller faire un tour aujourd’hui sur cette île artificielle.

Je pars à 10H encore une fois et rejoins l’arrêt de Fort Canning pour partir à Sentosa. Je recharge 10$ sur ma carte de transport et je descends dans le métro désert en ce dimanche matin. Pour aller sur l’île artificielle de Sentosa, je pouvais aussi bien marcher jusqu’à Clarke Quay et attraper la ligne directement de là-bas, mais j’ai la flemme et il fait chaud alors je prends la solution de facilité, quitte à changer une station plus loin.

Je n’effectue qu’une station car je dois changer de ligne à Chinatown, et ensuite se seront deux longues stations qui m’amèneront à Harbourfront. Le terminus s’effectue dans le centre commercial VivoCity. Au dernier étage se trouve le Sentosa Express, le petite train qui fait la liaison entre Sentosa et le reste de Singapour. Ce train coûte 4$ uniquement dans le sens Singapour > Sentosa. Tous les transports sur l’île et le retour sont gratuits. Sachant qu’il est également possible de faire la balade à pied pour 1$ pour les plus courageux. Je choisis de prendre la navette, je paye facilement avec ma carte EZ Link, c’est très pratique. Il y a beaucoup de monde ce matin, nous sommes compressés dans la navette qui file à vive allure. Premier arrêt, Universal Studios et l’aquarium, second arrêt une esplanade passante avec un Merlion en fond, troisième arrêt, les plages. C’est à ce dernier arrêt que je descends, ma première visite sera Palawan Beach. Une place est aménagée avec des cafés, un Mcdo et diverses attractions (payantes bien sûr) pour passer l’après-midi, comme le Musée Tussaud, un simulateur de chute libre, etc… Il y a aussi des distributeurs d’eau partout, et quand je vois les prix je saute au plafond, la bouteille d’eau payé 2$ dans Singapour est à 3$ ou 4$ ici !

Pour rejoindre les plages, un petit tram bus est accessible gratuitement. Je le prends pour me rendre à « Southernmost Point of Continental Asia», c’est-à-dire le point le plus au sud de l’Asie continentale. Mouai ok c’est grandement marketing je m’en doute bien, mais les photos du lieu m’avaient attirées.

Le tram me dépose effectivement juste devant cet arrêt, face à Palawan Beach.

Cette plage artificielle donne sur un lagon à la belle couleur bleue. Il y a beaucoup de gens installés sur la plage et également dans l’eau. Juste à côté, se trouve le fameux pont à corde qu’il faut franchir pour se rendre sur la pointe la plus au sud. Traverser ce pont sera toute une expérience, il bouge énormément, je me serai crue sur un bateau l’espace d’un instant. Bref, pas fun. Arrivée de l’autre côté, deux pagodes sont accessibles afin d’avoir un point de vue en hauteur. Je commence par le niveau le plus bas qui me donne déjà une vue sur la mer de Chine, le port de commerce et tous les conteneurs vers le départ.

En montant, la vue sur le lagon est vraiment magnifique.

Je redescends sur la terre ferme et retraverse à nouveau ce maudit pont avant d’aller me mettre les pieds dans le sable (j’avais prévu les chaussures adéquates, heureusement !).

Après cette première visite, je reviens sur Beach Station par le petit tram-bus, pour mon déjeuner. Malheureusement, il n’y a pas grand-chose à part Mcdo alors tant pis, retour à Mcdo, au moins les prix ne sont pas trop exagérés par rapport au reste.

Après manger, je décide de remonter l’île à pied, car je voulais aller voir le Merlion de Sentosa et toute la promenade piétonne qui mène jusqu’à Universal. Pour y accéder, un passage aérien est accessible depuis Beach Station, il suffit de suivre le chemin bien tracé. Les points d’intérêts s’ajouteront en chemin, d’abord de belles fontaines ressemblant au Park Güell Barcelonais, un peu plus loin c’est un immense Merlion qui trône au centre de la place. Il est encore plus gros que celui de Singapour j’ai l’impression, mais malheureusement, il ne crache pas d’eau.

Je fais quelques photos devant, et je continue mon chemin avec Taylor Swift dans les hauts parleurs, décidément ils l’aiment bien ici ! La promenade est super bien organisée, avec des escalators partout.

Je descends au niveau d’en dessous et arrive devant le grand logo en couleur « Sentosa ». Il est évidemment pris d’assaut mais je réussi tout de même à prendre quelques photos, ce qui me fera discuter avec des Japonaises d’Osaka très contentes de rencontrer une Française.

J’arrive sur une grande place où beaucoup de cafés et restaurants sont présents mais ce qui m’intéresse, je le vois depuis 5 minutes tourner juste au fond… c’est le globe d’Universal Studios ! Je voulais absolument faire une photo avec, et quitte à être là aujourd’hui, autant la faire dès maintenant, ça sera toujours moins bondé qu’à l’ouverture du parc demain matin.

Je mitraille le globe qui continue de tourner et repère un peu les lieux pour demain. Il est 14H30, je crois que j’ai fait le tour de ce que je voulais voir à Sentosa. Évidemment, avec un budget illimité j’aurai aimé faire l’Aquarium ou encore le Musée Tussaud. Les pubs avec Taylor Swift et Ariana Grande affluent dans les escalators des centre commerciaux et c’était très tentent… Si c’est pas savoir résister à la tentation ça !

Sur la place, nous pouvons trouver également des boutiques Reeses et Hersheys mais avec la haleur qu’il fait, pas question de ramener du chocolat.

C’est sous une chaleur de plomb que je quitte enfin les lieux, après avoir trouvé un recoin avec des distributeurs vendant l’eau à 2$. Ah quand même ! Le Sentosa Express est toujours aussi bondé, mais tout le monde est bien guidé vers le entrées et les sorties. Le trajet sera très rapide, il y a uniquement un pont à traverser.

De retour dans le centre commercial VivoCity où j’étais passée ce matin, je me balade un peu à la recherche de quelque chose de frais à boire, mais je ne trouve rien. Ce mall est juste immense et il y a tellement de monde que c’est franchement désagréable de s’y balader. En cherchant le chemin du MRT je tombe nez à nez avec un magasin Bath and Body Works.. dis donc j’avais presque oubliée ! Je me prends deux savons pour les mains et demande à ce qu’ils soient bien protégés pour ne pas couler dans ma valise. Ils sont donc bien scotchés et je repars sereine, vers le métro. Comme à l’aller, deux stations à faire jusqu’à Chinatown et une station sur la Downtown line pour rejoindre Fort Canning.

Avant d’entrer dans mon hôtel, je fais un tour au centre commercial à côté, beaucoup moins bondé, et surtout, il possède un supermarché où je vais faire quelques courses. Je retrouve des produits coréens et japonais que j’avais adoré lors de mes voyages dans ces pays et je rachète bien évidemment mon thé au citron. Je me prends également de quoi manger dans ma chambre pour ce soir car je n’ai pas envie de trouver un restaurant.

Il est 16H quand j’arrive enfin à mon hôtel. Je me pose un petit peu dans ma chambre et j’attrape mon ordinateur et mon coupon pour mon verre de bienvenue AccorHotel.
Je descends me poser au bar et j’en profite pour demander à la réception de m’imprimer ma confirmation pour Universal Studios demain.
Je me pose tranquillement en sirotant mon jus d’orange et en tapant le résumé de ma matinée, la musique aux oreilles.

Vers 17H, je repars en direction de Fort Canning à nouveau pour reprendre le métro. Je me rends jusqu’à Promenade, l’arrêt juste après le Marina Bay Sand, situé de l’autre côté de la rive.
L’idée est de voir la skyline depuis l’autre côté de la baie, et de revenir vers le Marina Bay Sand en traversant le Helix Bridge. Mon but est d’atteindre ce soir le Garden by the Bay pour voir le spectacle d’illumination des supertrees.

J’arrive à Promenade à 17H30, encore une fois, c’est un énorme mall, Suntec City qui m’accueille à la sortie du métro. Je ne vais pas plus loin, je vais juste jusqu’à la Fountain of Wealth, un grand rondpoint plutôt esthétique. Je sais qu’il est illuminé quand la nuit tombe mais je ne vais pas rester là pour attendre.

Je prends le chemin de Temasek Ave, qui va me mener jusqu’au bord de la rivière. Je vois de très près Singapore Flyer, la grande roue qui ne tourne pas pour l’instant. Les lieux sont remplis d’immeubles de bureau et de grands hôtels comme le Ritz, le quartier est complètement mort, je suis quasiment seule.

Je retrouve quelques touristes en arrivant à l’entrée de l’Helix Bridge, ce parc piéton qui mène jusqu’au Marina Bay Sand. Le point de vue est magnifique et permet de très bien voir le ArtScience Museum d’ici, avec sa forme très particulière.

Je profite du point de vue et commence la traversée de l’Helix Bridge. Grâce à ce pont, on voit le Marina Bay Sand s’approcher, et la salle de concert The Float s’éloigner. Cette salle de concert est la plus grande scène flottante au monde. Impressionnant !

Me voilà enfin sur la terrasse de The Shoppes, le centre commercial du Marina Bay Sand.

Le chemin était vraiment sympa et m’a offert de belles vues ! Je fais un tour sur le toit de The Shoppes et suis les panneaux jusqu’au Garden By the Bay. Je fais un petit détour par l’extérieur et c’est franchement génial, ça me permet de skipper complètement le centre commercial et d’avoir une super vue sur la skyline alors que le ciel est orangé.

Je repasse par la passerelle où j’étais arrivée la première fois, et je continue avec le Dragonfly Bridge qui traverse Garden By the Bay.

J’arrive sur le site à 19H, il y a déjà pas mal de monde, je me pose au milieu des supertrees et je papote avec mes amis sur Messenger en attendant l’heure. Le soleil descend petit à petit, les arbres commencent à s’illuminer alors que les gens continuent de traverser le Grove Supertree. La vue doit être super de là-haut la nuit.

A 19H45 pile, le spectacle commence, un message nous annonce le début et les arbres commencent à scintiller. La musique se lance et tous les supertrees s’illuminent en rythme.

Je me déplace un peu pour mieux voir mais il est difficile d’avoir un point de vue où on peut voir tous les arbres. Si j’avais un appareil grand angle ça m’aurait bien aidé…haha ! Je me fais plaisir sur les photos mais il y a tellement de monde qu’il est difficile de circuler.

Le spectacle dure une grosse quinzaine de minute, j’en prends plein les yeux. A la fin, une foule de gens remonte vers la passerelle qui revient au Marina Bay Sand. Des agents de sécurité sont là pour guider les gens, la foule n’avance plus, tellement il y a du monde pour ressortir.

On nous fait faire un énorme détour au milieu du Garden By The Bay afin de rallier le métro, ça bouchonne, tout le monde est à la queuleuleu, quel enfer. Le pire, c’est que tout le monde s’arrête pour prendre des photos du magnifique Marina Bay Sand qui se dresse devant nous dans la nuit. Comme c’est la fin du spectacle des jets d’eau, nous voyons l’hôtel changer de couleur devant nos yeux. Presque une demi-heure après, je me retrouve sur le même chemin qu’à l’aller et ça me permet de semer un peu la foule qui fait la queue pour prendre les escalators. Je fais donc le tour de The Shoppes par l’extérieur à nouveau, j’en profite pour faire quelques photos de la skyline une dernière fois, et comme il n’y a pas grand-chose, je peux même poser mon appareil et mettre le retardateur.

J’entre dans le centre commercial et commence ma quête pour trouver le métro. Après une longue balade, je monte enfin dans le métro pour effectuer les 4 stations qui me séparent de mon hôtel.

Il est 21H quand j’arrive finalement à l’hôtel. Comme les deux derniers jours, je file enfiler mon maillot de bain et je descends à la piscine. Et comme les deux derniers soirs, je suis toute seule dans l’eau ! Il y a plus de vent ce soir, donc je ne reste pas très longtemps, mais rester 20 minutes à patauger dans l’eau me permet de me détendre et de détendre mes jambes qui font plus de 15km par jour depuis 4 jours lol

Je remonte dans ma chambre un peu plus tard pour m’occuper de mes photos et préparer mes affaires pour ma journée de demain. Cette fois, je vais laisser mon sac à dos et mon appareil photo dans ma chambre.

Je me couche pas trop tard car je vais devoir me lever tôt demain pour profiter au maximum de Universal Studios.