Voyage à Singapour en solo [Introduction]

Introduction

Après une fin d’année pas des plus simples, le désir de voyage s’est rapidement fait sentir, et quoi de mieux que de partir en solo à nouveau ? Ce désir m’avait déjà chatouillé en 2016 lors de mon séjour à New-York, pour la toute première fois en solo, et j’ai récidivé pour un petit week-end à Stockholm au moins de Juin. Certains évènements dans ma vie m’ont encore plus donné envie de partir et de me retrouver une nouvelle fois seule à l’autre bout du monde. Singapour a toujours été une ville qui m’a attiré, et cela faisait plusieurs fois que j’essayais de la mettre sur mon chemin. Cette fois c’est décidé, j’y vais !

Les vols

Je guettais tranquillement les prix des billets d’avions depuis début Décembre 2018, ils étaient vraiment peu cher pour Septembre 2019. N’étant pas forcée de partir en période de vacances scolaires, c’est parfait pour moi. Avec AirFrance, au départ de Montpellier et avec des transits tout à fait convenable à Paris, il me faut compter 500€, un prix tout à fait convenable pour un vol si long ! Je ne compte pas partir en classe économique sur l’aller ET le retour, mais avec des prix si peu cher, j’aurai je l’espère, l’occasion d’acheter un surclassement par la suite.

J’ai bien entendu pris le temps de réfléchir (pas très longtemps donc) , de demander mes congés (très rapidement également hors vacances scolaires), et peser le pour et le contre. Le seul « contre » que je voyais était principalement lié au « haze », un immense brouillard envahissant Singapour en fin d’été, les années où l’Indonésie se décide à brûler quantité d’arbres au profit de l’huile de Palme. Évidemment, les périodes de haze sont difficilement prévisibles, en 2015 le phénomène s’est étalé sur 2 mois (Septembre et Octobre), depuis il n’y a pas eu de gros phénomène reporté. Qu’en sera-t-il pour 2019 ? Impossible de le savoir pour l’instant. Alors je fais quoi ? Je décide de prendre le risque de partir. Si on ne prend pas de risque, on ne fera jamais rien. Au pire, l’Asie est vaste et Singapour est ultra bien situé pour se déplacer. Je décide donc de prendre des billets pour Singapour tout en me laissant le temps de vérifier la haze qu’il y aura d’ici cet automne. C’est décidé, je pars !

C’est le 06 Janvier 2019 que je réserve finalement mon voyage pour 8 mois plus tard. A l’aller, un transit de 4H à Paris, et au retour 2H30 seulement. Les horaires sont très bien car ils me permettent de partir de Montpellier en fin d’après-midi pour le départ dans la soirée pour Singapour. Au retour, le départ d’Asie se fait, comme souvent tard le soir, pour une arrivée au petit matin à Paris et à peine quelques heures après à Montpellier. Le budget de 500€ grossira un tout petit peu car je veux absolument choisir mes sièges et ne pas me retrouver dans une rangée avec 2 autres personnes. Voyageant seule, je ferai comme pour mon voyage à New-York et m’offrirai les sièges « duos », c’est déjà mieux. Ces sièges étant au fond de l’avion, ils ne sont en général pas trop sollicités non plus. Au total, le montant des vols s’élèvera à 554€. Parfait !

EDIT : Finalement les mois passent, arrivée quelques jours avant le départ, j’ai beau guetter ma boite mail, je ne vois aucun mail de surclassement arriver. Mon check in s’est fait automatiquement 30H avant le départ mais je décide de quand même aller voir sur la sélection des sièges, et là, surprise… il est possible de demander le surclassement directement depuis cette page. Le montant : 552€. Il ne restait qu’un seul siège côté hublot, le 9A. Je le valide rapidement et paye cette belle somme. Yes ! Même chose au retour, au moment de choisir mon siège, l’upgrade est possible pour 650€. J’ai donc voyagé A/R en Business pour 1700€ pour 13H de vol aller et 13H de vol retour. Plutôt rentable lorsqu’on sait que ce vol coutait 3000€ initialement en Business et qu’il a dépassé les 1000€ en classe économique quelques mois après mon achat.

L’hôtel

J’ai eu de la chance de pouvoir trouver un vol par cher mais je sais pertinemment que les hôtels ne vont pas me faire de cadeaux. Si j’avais gagné au loto j’aurai bien évidemment logé au Marina Bay Sands mais pour l’instant, on va oublier hein !

Après de multiples recherches, j’ai finalement opté pour le Novotel Clarke Quay où je passerai mes 6 nuits. En le réservant sur AccorHotel.com, il me revient au prix de 840€ soit 140/nuit.
Évidemment, voyager seule implique de payer aussi cher qu’à deux pour l’hébergement, c’est un détail à ne pas oublier. Mais grâce à Poulpeo, j’aurai un cashback de 45€, sans compter les points AccorHotel que cela va m’apporter.

Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre le départ !