Voyage à Stockholm en solo [Introduction]

Introduction

Alors je préfère le dire tout de suite, ce voyage n’était pas prévu du tout. La seule chose que je voulais cette année, c’était partir un week-end en solo. Mon premier projet était à Amsterdam, mais mes parents se sont finalement joints à moi (et c’était vraiment top !). Du coup, courant Mai, la question s’est à nouveau imposée à moi. Depuis mon voyage en Islande, je nourris le rêve de parcourir les pays nordiques. Il n’est d’ailleurs pas exclu que je me décide à partir en Norvège l’hiver prochain… mais c’est une autre histoire. Là, je n’avais qu’un week-end à consacrer à ma destination, celui de Pentecôte. En rajoutant une journée, je visualisais un bon petit week-end dans une capitale Européenne, en solo. Je voulais éviter Oslo car cela fera parti d’un autre voyage, en revanche j’avais Stockholm dans un coin de la tête. Et en découvrant le Musée ABBA dans cette jolie capitale, je ne pouvais que craquer. Les paysages me paraissaient en accord avec ce que j’avais envie de découvrir, et c’est donc comme ça que j’ai complètement craqué pour Stockholm.

L’espace d’un instant j’avais hésité avec Copenhague mais Stockholm revenait régulièrement me hantait. C’était décidé.

Le seul soucis (si je puis dire), c’est que je ne suis pas riche. Ben ouai… Et là clairement, ce voyage n’était pas du tout prévu dans mon compte en banque. MAIS ! Car oui, il y a un « mais ». Grâce à mon entreprise, j’ai chaque année la possibilité d’avoir des chèques vacances (ANCV) dont une importante partie est payée par l’entreprise. J’ai donc tout de suite pensé à cette solution car je sais qu’il est possible de payer les vols AirFrance en ANCV. Le seul soucis c’est qu’après m’être renseignée, il n’y a plus d’agence AirFrance à Montpellier, et l’aéroport ne prend plus le paiement en ANCV. Aaaaarg ! Finalement, la dernière option qu’il me restait… passer par une agence de voyage prenant les ANCV. La seule qui répondait à tous mes critères : Carrefour Voyages.

Vous tous, qui aimez le voyage et l’organisation de voyage, vous êtes sûrement comme moi, pas des très grands fans des agences de voyages. Donc oui je dois l’avouer, j’étais complètement frileuse.
C’est donc quinze jours après que l’idée ait émergée, que je me retrouve chez Carrefour Voyages pour demander à payer les vols que j’avais repéré sur AirFrance, en ANCV . Finalement l’expérience sera plutôt positive. Ils prennent toutefois 41€ de frais mais me donnent la possibilité de payer l’intégralité de mes vols en chèques vacances. En plus, les vols étaient moins chers que ceux que j’avais repéré sur le site d’AirFrance et le prix était similaire à celui du site Internet de Carrefour Voyages, seuls les frais s’ajoutent ensuite lors du paiement en agence. On me souscrit obligatoirement dans ce tarif l’assurance Mondial Assistance, vu que je ne paye pas en AMEX Gold pour une fois, je me retrouve forcément sans assurance. Je repars donc de Carrefour Voyages soulagé de quelques dizaines de chèques ANCV, et avec mon numéro de réservation AirFrance en poche. La bonne chose, c’est que j’ai la main complète sur mon dossier AirFrance et qu’il a automatiquement été rajouté à mon compte après que j’ai donné mon numéro FlyingBlue. Ouf !

Les vols

Je n’avais pas énormément de choix pour trouver des vols corrects, avec des horaires potables et des transits réalisables. J’ai donc opté pour un départ de Montpellier dans l’après-midi, avec une escale de presque 4H à Paris, le seul vol à un prix correct pour Stockholm étant ce vol tardif. Pour le retour, je voulais éviter un départ à 6H de Stockholm, comme il y avait beaucoup, c’est donc à 10H que je prendrai mon vol pour rentrer en France. Toujours avec un transit large de 4H, je reprendrai ensuite mon vol pour Montpellier.

L’hôtel

Pour l’hôtel, je n’ai pas hésité très longtemps. Pour rester dans le voyage « pas trop cher », j’ai décidé de puiser dans mes points AccorHotels pour m’aider à payer une partie de mes nuits.

Le soucis, c’est qu’à l’aller, mon vol arrive à 23H25 à Stockholm Arlanda, il me faudra le temps de descendre de l’avion, et de rejoindre le centre-ville, il sera très tard. J’ai donc opté pour une nuit à l’aéroport Arlanda dans l’hôtel Radisson Blu Airport Terminal Hotel, situé dans l’aéroport. C’est parfait pour la nuit de mon arrivée. Je changerai d’hôtel le lendemain matin.

Pour les 2 nuits restantes, ça sera l’Hôtel ibis Styles Stockholm Odenplan situé non loin du centre de Stockholm et avec une station de train et de métro à 300 mètres à peine.

Les hôtels me sont donc revenus à :
– 138,5€ pour 1 nuit au Radisson Blu Airport Terminal Hotel réservé sur Booking pour pouvoir profiter du cashback iGraal.
– 233€ pour 2 nuits (soit 116,5€/nuit) à l’Hôtel ibis Styles Stockholm Odenplan, réservé directement sur le site AccorHotels et payé en parti avec mes points.

Départ dans 3 semaines ! C’est super excitant !